Service Jeunes 6/13 ans

 

Le dispositif d’accompagnement 6/13 ans de l’IME de l’EPMS de l’Ourcq a une capacité d’accueil de 20 à 25 jeunes présentant des troubles neuro-développementaux.

Une équipe pluridisciplinaire assure un accompagnement éducatif, thérapeutique et pédagogique en lien avec l’unité d’enseignement de l’Éducation Nationale.

L’équipe éducative sous la responsabilité d’un cadre socio-éducatif, est composée de différents professionnels :

  • de personnels éducatifs (éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, accompagnants éducatif et social),
  • d’une infirmière
  • d’une psychologue
  • d’une psychomotricienne,
  • d’une secrétaire éducative.

Des professionnels collaborent avec les différents services de l’IME et contribuent à la mise en œuvre du projet personnalisé clé de voûte de la dynamique institutionnelle. Il s’agit du professeur d’activités physiques adaptées, du pôle animalier et du service social.

Chaque année l’équipe pluridisciplinaire réalise une évaluation des capacités et besoins dans différents domaines :

  • sensoriel et moteur
  • l’autonomie
  • La communication
  • le développement cognitif
  • la socialisation
  • les interactions sociales
  • l’accompagnement aux soins

Cette évaluation permet de définir des objectifs d’accompagnement pour élaborer ensuite le projet personnalisé du jeune. Ce projet personnalisé est co-construit avec les familles et les différents partenaires et réactualisé tous les ans.

A partir des besoins repérés et des objectifs définis, chaque jeune à son planning personnalisé avec des accompagnements individuels ou collectifs. Les ateliers éducatifs, les sorties, les activités sportives adaptées, le pôle animalier et différentes activités seront construits pour répondre aux besoins ciblés du jeune. Ce repérage et la définition des objectifs sont le socle pour le travail pluridisciplinaire mis en œuvre.

Depuis 2019 et le déploiement de l’établissement en plateforme, l’accompagnement des jeunes accueillis au sein du service a évolué, notamment par la possibilité de mettre en place des parcours partagés entre les différents dispositifs internes (hébergement, SESSAD) ainsi qu’avec d’autres établissements médico-sociaux ou sanitaires en temps partagés. Les modalités d’accompagnement sont définies dans le contrat de séjour et font l’objet d’un avenant en lien avec l’évolution du projet du jeune.