Nos offres d’emploi

Vous trouverez ci-dessous les offres d’emplois actuelles au sein de l’EPMS de l’Ourcq.

Pour toute demande concernant le recrutement ou envoi d’une candidature spontanée, merci de contacter le service Ressource Humaines à l’adresse : service-paie@epms-ourcq.fr

Infirmier(e) - DIGC/UEMA - Villenoy (77)

– Le Dispositif d’Intervention Globale et Coordonnée (D.I.G.C.) a ouvert ses portes en octobre 2019 et est implanté sur la ville de Meaux. Il accueille 12 enfants âgés de 0 à 6 ans dont le diagnostic Trouble du Spectre de l’Autisme est avéré ou en cours. Les enfants sont scolarisés à temps partiel et son accueillis au sein du service l’autre partie du temps.

Le D.I.G.C. a pour missions :

  • D’assurer un accueil précoce de l’enfant pour favoriser ses apprentissages ;
  • De maintenir l’enfant dans son cadre de vie ordinaire ou favoriser son inclusion ;
  • De préparer et soutenir l’enfant à la scolarisation et à l’acquisition de l’autonomie ;
  • De soutenir et accompagner la famille et l’entourage par le biais de la guidance parentale (intervention à domicile, formation à destination des parents et des proches);
  • De coordonner, conseiller, former les acteurs autour de l’enfant (A.E.S.H., professeurs des écoles, animateurs périscolaire…) ;
  • De favoriser l’accès aux soins.

– L’Unité d’Enseignement en Maternelle Autisme (U.E.M.A.) accueille 7 élèves de 3 à 6 ans, porteurs de troubles du spectre de l’autisme n’ayant pas la possibilité, du fait de la sévérité de leurs troubles, d’être scolarisé dans une classe ordinaire avec un AESH. Cette unité est située au sein de l’école Zola 2 de Villenoy. Ces élèves sont présents à l’école sur le même temps que les élèves de leur classe d’âge et seront accompagnés sur des temps individuels et collectifs. Chaque enfant bénéficie d’un Projet Individualisé d’Accompagnement (PIA) qui comprend un volet de mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation de l’élève (PPS).

L’U.E.M.A. a pour missions :

  • L’inclusion collective en récréation et à la cantine en fonction des observations de l’équipe pluridisciplinaire avec un ajustement si nécessaire, notamment si des difficultés apparaissent.
  • L’inclusion individuelle en classe ordinaire en fonction du projet individualisé de chaque enfant, accompagné par l’équipe de l’U.E.M.A. et ajusté en fonction des évolutions de l’enfant en concertation avec l’équipe pédagogique de l’école.
  • Soutenir et d’accompagner la famille et l’entourage notamment via la guidance parentale. 2
  • Participer aux réunions de concertation
  • Favoriser l’accès aux soins.

L’infirmier(e) a pour missions de :

– Veiller en particulier à ce que les enfants accompagnés bénéficient de soins adaptés à leur état de santé (maladie, douleur,…) et à leur handicap (traitements liés à l’épilepsie ou autres maladies neurologiques par exemple).

– Réaliser des séquences d’apprentissages aux situations de soins afin de faciliter leur accès aux soins somatiques de ville.

– En liaison avec le médecin de la famille, de surveiller la santé des jeunes. – Mettre en place un partenariat avec des professionnels spécialistes, les réseaux de soins partenaires du CRAIF, des établissements hospitaliers de proximité ou les partenaires

– Evaluer la douleur chez l’enfant non communiquant – Evalue la personne dans son champ de compétences ou transmet les outils nécessaires aux autres professionnels

– Mettre en place des objectifs de travail individuels – Transmettre ses cibles aux éducateurs pour qu’elles soient généralisées et fonctionnalisées

– Réguler les pratiques inhérentes à son champ d’intervention sur le terrain – Est un interlocuteur privilégié pour les parents en ce qui concerne son champ de compétence

Conditions d’emploi

  • Fonction publique hospitalière
  • CDD Mi-temps de 1 an renouvelable
  • Diplôme obligatoire
  • Schéma vaccinal complet obligatoire
  • Participation aux transports en commun
  • Permis de conduire obligatoire
  • Véhicule de service pour les déplacements en dehors des services
  • Supervision des pratiques

Compétences appréciées :

– Expérience dans l’autisme et dans l’accompagnement d’élèves

– Connaissance des approches comportementales et développementales (TEACH, ABA, , …) et d’une communication alternative

– Travail d’équipe, autonomie

Candidature à envoyer l’attention de Madame WILLIAM à l’adresse suivante : sessad@epms-ourcq.fr

Personnel éducatif- DAR - Meaux

Dans le cadre de son Dispositif d’Accompagnement Précoce et de Soutien à la Scolarisation, l’EPMS de l’Ourcq recherche pour son Dispositif d’autorégulation (D.A.R.) dont l’ouverture est prévue en septembre 2022 à Meaux :

3 personnels éducatifs Postes ouverts aux : éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, éducateurs de jeunes enfants, assistants éducatif et social ou aides médico-psychologique

Le Dispositif d’Autorégulation accompagne des élèves âgés de 6 à 11 ans porteurs d’autisme sans déficience intellectuelle sévère dont le niveau cognitif est souvent masqué par les troubles du comportement importants ou des troubles associés à l’autisme entravant leur accès aux apprentissages scolaires. Les élèves ayant une notification DAR et Ecole Alain 1 sont scolarisés dans la classe d’inscription qu’ils fréquentent majoritairement. Ponctuellement, ils bénéficient de temps d’autorégulation dans une salle dédiée de l’école. L’accompagnement des élèves par une équipe d’un service médico-social en coopération avec l’équipe enseignante facilite l’inclusion scolaire. La scolarisation des élèves s’inscrit dans les programmes de l’éducation nationale et du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Missions du dispositif

-Assurer une prise en charge innovante pour enfants autistes reposant sur les principes de l’autorégulation afin de permettre l’inclusion scolaire à temps complet.

-Transmettre et favoriser la mise en place des principes d’autorégulation et de renforcement positif au sein des classes ordinaires en collaboration avec les enseignants.

-Développer le sentiment d’auto-efficacité des enseignants à travers la gestion de classe, la scolarisation des enfants autistes et l’accompagnement des jeunes avec troubles du comportement.

-Développer l’autonomie des enfants autistes et se détacher de la notion de « 1 pour 1 » : pour cette raison, l’intervention d’un accompagnant d’enfant en situation de handicap (AESH) individuel pour ces élèves n’est pas indiquée.

-Proposer des ateliers développant les compétences sociales, cognitives et émotionnelles, pour les élèves autistes en fonction de leur projet personnalisé mais également ouverts à d’autres élèves de l’école.

-Participer à la sensibilisation de tous les élèves à la différence, au handicap, au harcèlement scolaire en les faisant participer à des activités, en concertation et en accord avec le projet de l’école et le projet de service médico-social ainsi que les enseignants de chaque classe.

Objectifs généraux du poste

– Dans le cadre du projet d’école et du projet de service, mettre en œuvre le projet personnalisé des enfants autistes notifiés à l’intérieur des classes ordinaires.

– Dans le cadre du projet d’école et du projet de service, mettre en place un partenariat avec les enseignants, les agents de service municipaux et les familles pour répondre aux missions énumérées ci-dessus.

– Mettre des actions en œuvre définis par ces partenariats au sein de l’école.

– Apporter une attention particulière aux questions de bientraitance et informer son responsable hiérarchique sans délai, selon la procédure interne définie, de toute attitude ou fonctionnement qui lui paraîtrait relever de la maltraitance.

– Assurer une guidance parentale au domicile

Les interventions peuvent se dérouler dans tous les lieux de vie de l’enfant (Classe, repas, sport, domicile, périscolaire…).

Champ des relations

-La famille

-L’équipe d’autorégulation

-L’équipe enseignante et médicosociale

-Le personnel de mairie et de centre de loisirs -L’équipe éducative (réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficultés (RASED), médecin scolaire, enseignant référent MDPH, conseillers pédagogiques, inspecteur de circonscription, etc.)

-Les intervenants extérieurs (psychomotriciens, orthophonistes, etc.)

-Les professionnels de supervision

-La direction de l’établissement médico-social

Compétences requises

  • Connaissance des publics avec TSA et des recommandations de bonnes pratiques (RBP) les concernant
  • Savoir travailler en équipe et en partenariat
  • Concevoir, conduire et évaluer le projet personnalisé dans le respect des recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS)
  • Capacité à créer des outils éducatifs adaptés
  • Capacité à respecter les consignes d’un programme éducatif et pédagogique
  • Attention et écoute
  • Sens des responsabilités et autonomie
  • Sens de l’éthique
  • Ouverture d’esprit, réactivité et créativité
  • Capacité à se maîtriser dans les situations de stress et de violence répétées ou exceptionnelles
  • Capacité de connaître ses limites techniques et faire appel à un superviseur lorsque cela est nécessaire

Conditions d’emploi

Lieu de travail : école Alain 1 à Meaux (77)

  • Temps plein, CDD de 1 an renouvelable avec possibilité de concours d’entrée dans la fonction publique hospitalière
  • Travail du lundi au vendredi 
  • Diplôme obligatoire 
  • Schéma vaccinal complet obligatoire 
  • Formation 10 et 13 juin 2022 puis 3 jours à la rentrée 
  • Supervision des pratiques 
  • Participation aux transports en commun 
  • Permis de conduire obligatoire 
  • Véhicule de service pour les interventions en dehors de l’école

Qualifications requises :

-DEES, DEJE, DEAES, DEME

Candidature à envoyer l’attention de Madame WILLIAM à l’adresse suivante : sessad@epms- ourcq.fr

Personnel éducatif- UEMA - Villenoy

L’Unité d’Enseignement Maternelle accueille 7 élèves de 3 à 6 ans, porteurs de troubles du spectre de l’autisme n’ayant pas la possibilité, du fait de la sévérité de leurs troubles, d’être scolarisé dans une classe ordinaire avec un AESH. Cette unité est située au sein de l’école Zola 2 de Villenoy. Ces élèves sont présents à l’école sur le même temps que les élèves de leur classe d’âge et seront accompagnés sur des temps individuels et collectifs. Chaque enfant bénéficie d’un Projet Individualisé d’Accompagnement (PIA) qui comprend un volet de mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation de l’élève (PPS).

L’U.E.M.A. a pour missions :

  • L’inclusion collective en récréation et à la cantine en fonction des observations de l’équipe
    pluridisciplinaire avec un ajustement si nécessaire, notamment si des difficultés apparaissent.
  • L’inclusion individuelle en classe ordinaire en fonction du projet individualisé de chaque enfant,
    accompagné par l’équipe de l’U.E.M.A. et ajusté en fonction des évolutions de l’enfant en
    concertation avec l’équipe pédagogique de l’école.
  • Soutenir et d’accompagner la famille et l’entourage notamment via la guidance parentale.
  • Participer aux réunions de concertation
  • Favoriser l’accès aux soins.

En lien avec l’équipe pluridisciplinaire (l’enseignant de l’unité, la psychomotricienne, la logopède, l’infirmière et le psychologue) le professionnel éducatif a pour mission de :

  • Mettre en place les cibles pédagogiques retenues par l’enseignante sur l’ensemble des objectifs fixés par le programme individuel conçu pour l’élève en référence à son projet personnalisé de scolarisation (PPS) et son projet individualisé d’accompagnement (PIA) ;
  • Mettre en place les protocoles d’interventions à référence éducative, comportementale ou développementale;
  • Formaliser les observations quotidiennes ettraiter les données afin denourrir les réflexions et construire en équipe pluridisciplinaire, les nouveaux axes de travail et ceux à maintenir ;
  • Accompagner les enfants dans l’acquisition de l’autonomie et de la socialisation sur les temps de restauration scolaire, de récréation, lors des temps périscolaires et de vacances le cas échéant;
  • Effectuer les guidances à domicile de l’enfant dontil est référent; EPMS de l’Ourcq, Allée André Benoist – BP87 – 77413 CLAYE-SOUILLY cedex Tél : 01.60.26.95.00 2
  • Participer aux réunions de concertation (réunion avec l’enseignante, réunion avec le chef de service).

En référence aux recommandations de bonnes pratiques professionnelles de la HAS et de l’ANESM, les professionnels de l’UEMA seront soutenus par une un professionnel extérieur assurant une supervision des pratiques.

Une flexibilité au niveau des horaires est demandée, notamment afin de pouvoir intervenir sur les temps périscolaires (avant ou après la classe) si besoin, lors des vacances scolaires, participer aux différentes réunions mais également de pouvoir intervenir en guidance parentale à domicile.

Conditions d’emploi

  • Fonction publique hospitalière
  • Temps plein, remplacement congé maternité CDD de Mai 2022 à novembre 2022
  • Travail du lundi au vendredi
  • Diplôme obligatoire
  • Schéma vaccinal complet obligatoire
  • Participation aux transports en commun
  • Permis de conduire obligatoire

Qualifications requises :

-DEES, DEJE, DEAES, DEME

Compétences appréciées :
– Expérience dans l’autisme et dans l’accompagnement d’élèves
– Connaissance des approches comportementales et développementales (TEACH, ABA, , …) et d’une communication alternative
– Travail d’équipe, autonomie

Candidature à envoyer l’attention de Madame WILLIAM à l’adresse suivante : sessad@epms-ourcq.fr

Psychologue - DIGC- Meaux

Dans le cadre de son Dispositif d’Accompagnement Précoce et de Soutien à la Scolarisation, l’EPMS de l’Ourcq recherche pour son Dispositif d’Intervention Globale et Coordonnée (D.I.G.C.) situé à Meaux, et son Dispositif d’autorégulation (D.A.R.) dont l’ouverture est prévue en septembre 2022 à Meaux :

Un(e) psychologue

Le Dispositif d’Intervention Globale et Coordonnée (D.I.G.C.), est un service d’accueil précoce implanté sur la ville de Meaux. Il à pour vocation à accueillir 12 enfants porteurs de troubles du spectre de l’autisme âgés de 0 à 6 ans. Ces enfants sont scolarisés en milieu ordinaire à temps partiel et son accueillis au sein du service l’autre partie de temps. Chaque enfant bénéficie d’un projet individualisé d’accompagnement (PIA) qui comprend un volet de mise en œuvre du projet personnalisé de scolarisation de l’élève.

Le D.I.G.C. a pour missions :

  • D’assurer un accueil précoce de l’enfant pour favoriser ses apprentissages ;
  • De maintenir l’enfant dans son cadre de vie ordinaire ou favoriser son inclusion ;
  • De préparer et soutenir l’enfant à la scolarisation et à l’acquisition de l’autonomie ;
  • De soutenir et accompagner la famille et l’entourage par le biais de la guidance parentale (intervention à domicile, formation à destination des parents et des proches);
  • De coordonner, conseiller, former les acteurs autour de l’enfant (A.E.S.H., professeurs des écoles, animateurs périscolaire…) ;
  • De favoriser l’accès aux soins

Le / la psychologue travaille en lien avec l’équipe pluridisciplinaire (psychomotricienne, logopède, infirmière et éducateurs), il a pour mission de :

Piloter la mise en œuvre technique :

– Le rôle de coordination des évaluations
– L’aide à la programmation des objectifs du PIA et à la rédaction des procédures d’enseignement
– La régulation des pratiques sur le terrain
– L’élaboration des protocoles spécifiques en particulier pour la gestion des troubles du comportement
– L’accompagnement direct des personnes et des familles (guidance familiale / soutien de la parentalité)
– La coordination et la participation aux évaluations régulière des enfants

Porter la démarche de changement au niveau de l’organisation

– Devenir une source d’expertise pour l’équipe
– Aider à organiser et penser la transformation
– Accompagner l’équipe éducative dans la préparation
– Mettre en œuvre les recommandations des superviseurs

Le psychologue anime ou co-anime les concertations en rapport avec la réactualisation des projets

Le Dispositif d’Autorégulation (D.A.R.) accompagne des élèves âgés de 6 à 11 ans porteurs d’autisme sans déficience intellectuelle sévère dont le niveau cognitif est souvent masqué par les troubles du comportement importants ou des troubles associés à l’autisme entravant leur accès aux apprentissages scolaires.

Les élèves ayant une notification DAR EPMS et Ecole Alain 1 sont scolarisés dans la classe d’inscription qu’ils fréquentent majoritairement. Ponctuellement, ils bénéficient de temps d’autorégulation dans une salle dédiée de l’école. L’accompagnement des élèves par l’équipe médico-sociale de l’EPMS en coopération avec l’équipe enseignante facilite l’inclusion scolaire. La scolarisation des élèves s’inscrit dans les programmes de l’éducation nationale et du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Le D.A.R. a pour missions :

– Assurer une prise en charge innovante pour enfants autistes reposant sur les principes de l’autorégulation afin de permettre l’inclusion scolaire à temps complet.

– Transmettre et favoriser la mise en place des principes d’autorégulation et de renforcement positif au sein des classes ordinaires en collaboration avec les enseignants.

– Développer le sentiment d’auto-efficacité des enseignants à travers la gestion de classe, la scolarisation des enfants autistes et l’accompagnement des jeunes avec troubles du comportement.

– Développer l’autonomie des enfants autistes et se détacher de la notion de « 1 pour 1 » : pour cette raison, l’intervention d’un accompagnant d’enfant en situation de handicap (AESH) individuel pour ces élèves n’est pas indiquée.

– Proposer des ateliers développant les compétences sociales, cognitives et émotionnelles, pour les élèves autistes en fonction de leur projet personnalisé mais également ouverts à d’autres élèves de l’école.

– Participer à la sensibilisation de tous les élèves à la différence, au handicap, au harcèlement scolaire en les faisant participer à des activités, en concertation et en accord avec le projet de l’école et le projet de service médico-social ainsi que les enseignants de chaque classe.

Objectifs généraux du poste :

Évaluer les enfants sur le plan cognitif, émotionnel, social afin d’épauler l’équipe dans la conception du projet personnalisé.

– Créer des ateliers d’habiletés sociales.

– Recevoir les familles, travailler autour de l’acceptation du handicap, de la fratrie, etc.

– Guider l’équipe dans la priorisation des objectifs de guidance familiale.

– Concevoir, superviser et évaluer le projet personnalisé de des enfants notifiés.

– Constituer un appui ressource dans les limites de l’activité du DAR.

Missions :

– Élaborer le projet personnalisé en respectant la démarche d’autorégulation instituée dans l’école et les principes de l’analyse du comportement appliquée aux troubles du développement et du comportement.

– Participer à la supervision, la qualité des interventions et évaluer les compétences issues de l’analyse comportementale appliquée (ABA) des éducateurs, afin de les aider et de leur apporter les informations nécessaires à la mise en place des actions éducatives déterminées.

– Être une personne ressource de proximité pour l’ensemble des professionnels pour tout ce qui concerne l’autorégulation.

– Réaliser à l’arrivée de l’enfant puis au moins une fois par an, des évaluations d’habileté autorégulatrice pour les enfants notifiés en coopération avec les professionnels d’autorégulation.

Fonctions : 

– Élaborer le curriculum de l’enfant et le modifier en fonction de ses compétences acquises.
– Participer aux réunions permettant d’élaborer le projet individualisé d’accompagnement et le projet personnalisé de scolarisation.
– Rédiger ou superviser la rédaction des programmes comportementaux sur la base des objectifs fixés par le projet personnalisé.
– Être présent, si nécessaire, aux réunions de concertation avec les différents acteurs (familles, école, partenaires extérieurs, etc.) et aux réunions d’organisation de l’équipe d’autorégulation.
– Participer à l’animation des réunions d’informations, ou de formation des parents ou partenaires.
– Participer aux commissions d’admission.
– Participer aux réunions de l’équipe de suivi de scolarisation (ESS).
– Conduire des observations au sein des classes et échanger régulièrement avec l’équipe d’autorégulation.
– Assurer le lien entre les équipes et les superviseurs.
– Veiller à la mise en place des temps de guidance parentale selon les besoins.
– Apporter une attention particulière aux questions de bientraitance et informer sans délai selon la procédure interne définie (établissement médico-social de rattachement et/ou école), au moins son responsable hiérarchique de toute attitude ou fonctionnement qui lui paraîtrait relever de maltraitance.
– Travailler en concertation avec le superviseur du dispositif.
– Rendre compte régulièrement de son action et de la réalisation de ses missions.
– Recourir à la hiérarchie pour toutes difficultés concernant le fonctionnement d’un professionnel.
– Participer à l’accompagnement des stagiaires et être sollicité comme référent de ceux-ci.

Les candidates et candidats devront, en outre, posséder une bonne connaissance des publics avec TSA, des outils d’évaluation qui leur sont spécifiques, des techniques de communication qui leur sont adaptées et, plus généralement, des recommandations de bonnes pratiques (RBP) les concernant.

Conditions d’emploi : 

  • Fonction publique hospitalière
  • Prise de poste immédiate
  • Temps plein, CDD de 1 an renouvelable avec possibilité de concours d’entrée dans la fonction publique hospitalière
  • Travail du lundi au vendredi
  • Diplôme obligatoire
  • Schéma vaccinal complet obligatoire
  • Permis de conduire obligatoire
  • Participation aux transports en commun
  • Tickets restaurant
  • Véhicule de service pour les interventions en dehors de l’école
  • Supervision des pratiques
  • Formation DAR les 10 et 13 juin 2022 puis 3 jours à la rentrée
  • Formation continue

Compétences appréciées :

– Expérience dans l’autisme et dans l’accompagnement d’élèves
– Connaissance des approches comportementales et développementales (TEACH, ABA, …) et d’une communication alternative
– Outils d’évaluations : PEP3, BECS, Vineland, ESDM, VB-MAPP
– Travail d’équipe, autonomie

Candidature à envoyer l’attention de Madame WILLIAM à l’adresse suivante : sessad@epms-ourcq.fr

Psychologue - UEMA - Villenoy

Dans le cadre de son Dispositif d’Accompagnement Précoce et de Soutien à la Scolarisation, l’EPMS de l’Ourcq recherche pour son Unité d’Enseignement en Maternelle Autisme (U.E.M.A.) situé à Villenoy :

Un(e) psychologue

L’Unité d’Enseignement en Maternelle Autisme accueille 7 élèves de 3 à 6 ans, porteurs de troubles du spectre de l’autisme n’ayant pas la possibilité, du fait de la sévérité de leurs troubles, d’être scolarisé dans une classe ordinaire avec un AESH. Ces élèves sont présents à l’école sur le même temps que les élèves de leur classe d’âge et seront accompagnés sur des temps individuels et collectifs. Chaque enfant bénéficie d’un projet individualisé d’accompagnement (PIA) qui comprend un volet de mise en œuvre du projet personnalisé de scolarisation de l’élève. scolarisation de l’élève.

L’U.E.M.A. a pour missions :

  • L’inclusion collective en récréation et à la cantine en fonction des observations de l’équipe pluridisciplinaire avec un ajustement si nécessaire, notamment si des difficultés apparaissent.
  • L’inclusion individuelle en classe ordinaire en fonction du projet individualisé de chaque enfant, accompagné par l’équipe de l’U.E.M.A. et ajusté en fonction des évolutions de l’enfant en concertation avec l’équipe pédagogique de l’école.
  • Soutenir et d’accompagner la famille et l’entourage notamment via la guidance parentale.
  • Participer aux réunions de concertation
  • Favoriser l’accès aux soins

Le/la psychologue travaille en lien avec les équipes pluridisciplinaire (l’enseignant de l’unité, la psychomotricienne, la logopède, l’infirmière et les éducateurs), il a pour mission de :

Piloter la mise en œuvre technique :

Le rôle de coordination des évaluations
– L’aide à la programmation des objectifs du PIA et à la rédaction des procédures d’enseignement
– La régulation des pratiques sur le terrain
– L’élaboration des protocoles spécifiques en particulier pour la gestion des troubles du comportement
– L’accompagnement direct des personnes et des familles (guidance familiales / soutien de la parentalité)
– La coordination et la participation aux évaluations régulière des enfants

Porter la démarche de changement au niveau de l’organisation

Devenir une source d’expertise pour l’équipe
– Aider à organiser et penser la transformation
– Accompagner l’équipe éducative dans la préparation
– Mettre en œuvre les recommandations des superviseurs

Le psychologue anime ou co-anime les concertations en rapport avec la réactualisation des projets

Conditions d’emploi :

  • Fonction publique hospitalière
  • Mi-temps, CDD de 1 an renouvelable
  • Travail du lundi au vendredi
  • Prise de poste immédiate

  • Diplôme obligatoire
  • Schéma vaccinal complet obligatoire
  • Permis de conduire obligatoire

  • Supervision des pratiques
  • Véhicule de service pour les déplacements en dehors de l’U.E.M.A.

  • Participation aux transports en commun
  • Tickets restaurant

Compétences appréciées :

– Expérience dans l’autisme et dans l’accompagnement d’élèves
– Connaissance des approches comportementales et développementales (TEACH, ABA, , …) et d’une communication alternative
– Outils d’évaluations : PEP3, BECS, Vineland, ESDM, VB-MAPP
– Travail d’équipe, autonomie

Candidature à envoyer l’attention de Madame WILLIAM à l’adresse suivante : sessad@epms-ourcq.fr

Psychomotricien - DAR - Meaux

Dans le cadre de son Dispositif d’Accompagnement Précoce et de Soutien à la Scolarisation, l’EPMS de l’Ourcq recherche pour son Dispositif d’autorégulation (D.A.R.) dont l’ouverture est prévue en septembre 2022 à Meaux :

Un(e) psychomotricien(ne)

Le Dispositif d’Autorégulation (D.A.R.) accompagne des élèves âgés de 6 à 11 ans porteurs d’autisme sans déficience intellectuelle sévère dont le niveau cognitif est souvent masqué par les troubles du comportement importants ou des troubles associés à l’autisme entravant leur accès aux apprentissages scolaires.

Les élèves ayant une notification DAR EPMS et Ecole Alain 1 sont scolarisés dans la classe d’inscription qu’ils fréquentent majoritairement. Ponctuellement, ils bénéficient de temps d’autorégulation dans une salle dédiée de l’école. L’accompagnement des élèves par l’équipe médico-sociale de l’EPMS en coopération avec l’équipe enseignante facilite l’inclusion scolaire. La scolarisation des élèves s’inscrit dans les programmes de l’éducation nationale et du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Le D.A.R a pour missions :

– Assurer une prise en charge innovante pour enfants autistes reposant sur les principes de l’autorégulation afin de permettre l’inclusion scolaire à temps complet.

– Transmettre et favoriser la mise en place des principes d’autorégulation et de renforcement positif au sein des classes ordinaires en collaboration avec les enseignants.

– Développer le sentiment d’auto-efficacité des enseignants à travers la gestion de classe, la scolarisation des enfants autistes et l’accompagnement des jeunes avec troubles du comportement.

– Développer l’autonomie des enfants autistes et se détacher de la notion de « 1 pour 1 » : pour cette raison, l’intervention d’un accompagnant d’enfant en situation de handicap (AESH) individuel pour ces élèves n’est pas indiquée.

– Proposer des ateliers développant les compétences sociales, cognitives et émotionnelles, pour les élèves autistes en fonction de leur projet personnalisé mais également ouverts à d’autres élèves de l’école.

– Participer à la sensibilisation de tous les élèves à la différence, au handicap, au harcèlement scolaire en les faisant participer à des activités, en concertation et en accord avec le projet de l’école et le projet de service médico-social ainsi que les enseignants de chaque classe.

L’équipe médico-sociale est en charge de :

  • L’évaluation comportementale de l’enfant et de son accompagnement ;
  • Développer les compétences cognitives, émotionnelles, sociales afin que chaque élève soit en réussite en classe ordinaire.
  • D’assurer une guidance familiale
  • D’assurer la formations des aidants, en lien avec d’autres partenaires du territoire, notamment les centres de ressources autisme (CRA) ;
  • De la construction, en étroite collaboration avec l’équipe enseignante, des programmes d’intervention ;
  • De la mesure de son action, en analysant les évolutions comportementales, l’adaptation sociale et la réussite scolaire de l’enfant.

Le/la psychomotricien(ne) a pour missions :

  • L’évaluation au moyen de bilans standardisés
  • La réalisation de rééducations individuelles ou de groupe, des troubles du développement psychomoteur
  • La participation à des réunions autour du projet de l’enfant et des différentes prises en charge
  • Le soutien des équipes dans la réalisation et l’analyse de profils sensoriels
  • La coordination et les relations avec les professionnels intervenant en libéral de façon individuelle.
  • L’information des familles sur le projet de soins
  • L’adaptation du matériel

Les interventions peuvent se dérouler dans tous les lieux de vie de l’enfant (Classe, repas, sport, domicile…) en co-intervention avec l’équipe pédagogique et éducative.

Compétences et connaissances appréciées :

  • Expérience auprès des personnes présentant un Trouble du Spectre de l’Autisme
  • Maîtrise des échelles d’évaluation du développement psychomoteur et des profils sensoriels
  • Travail d’équipe, autonomie
  • Sens de l’adaptation
  • Savoir rendre compte et être force de proposition
  • Flexibilité
  • Aisance relationnelle

Conditions d’emploi :

Lieu de travail : école Alain 1 à Meaux (77)

  • Fonction Publique Hospitalière
  • Mi temps CDD de 1 an renouvelable 

  • Diplôme obligatoire
  • Permis de conduire obligatoire
  • Schéma vaccinal complet obligatoire

  • Formation 10 et 13 juin 2022 puis 3 jours à la rentrée
  • Supervision des pratiques

  • Participation aux transports en commun
  • Véhicule de service pour les interventions en dehors de l’école

  • Candidature à envoyer l’attention de Madame WILLIAM à l’adresse suivante : sessad@epms-ourcq.fr